9 choses que vous devriez jamais dire aux parents d'un bébé

caca-bebe-meses-500x333Il s'agit d'un guide pour vous informer de ce que les gens qui essaient de vivre avec un nouveau-né à la maison n'a pas à dire. Les commentaires sont des questions Algunos, autres états sont, pero nada de esto debería salir por tu boca si quien tienes enfrente acaba de ser padre. Unas veces, gens que vous ne connaissez pas bien se tourner vers les sujets à parler de quelque chose et, parfois, les gens qui n'ont pas d'enfants n'ont tout simplement aucune idée. Pas de votre faute; ce qui se passe, c'est que vous n'avez jamais été là.

1. “Avez-vous de dormir?”

Que pensez-vous? Les parents de nouveau-nés vont généralement autour comme des figurants de la série Le Walking Dead. Si vous voyez que les parents d'un nouveau-né n'ont pas cette apparence, susceptibles d'être à l'abri de l'insomnie. Une autre possibilité est que les grands-parents sont tombés du ciel comme des anges et soir transaction imp, Je dis, bébé. C'est la grande question qui me font toujours. Pas besoin de demander; la réponse sera toujours la même.

2. “Dites-moi si je peux faire quelque chose pour vous”

Comme vous, avec un nouveau-né à la maison, eu le temps ou l'énergie de se rappeler qui m'a dit “Demandez-moi ce que vous devez”. Ma capacité mentale est presque nulle. Si vous voulez savoir pourquoi, Retour à l'article 1. Les questions peuvent être réalisés se sont: “Qu'est-ce que je peux vous emmener dîner le jeudi?” la “Souhaitez-matin chercher les enfants à l'école et prendre au parc pour jouer?” Ce serait un miracle que quelqu'un a offert de cette façon. Ne me dites pas de vous appeler si j'ai besoin de quelque chose; simplement, dites-moi ce que vous pouvez faire pour moi et quand. Et, si vous le pouvez, apporter quelque chose pour le dessert. Cela fait mal jamais.

3. “Comment votre femme?”

Parfaitement. Juste retiré de son ventre une pastèque à travers un trou de la taille d'une orange. On ne peut mieux. De facto, peut-être la semaine prochaine est de courir un marathon; avoir ce désir. Plutôt, Je vous suggère de commenter quelque chose: “J'espère que votre femme obtient bien bientôt. Dites-moi une chose que je peux faire pour vous si vous avez un peu plus de temps pour prendre soin”.

4. “Et bébé, Dormez-vous grâce à la bascule de nuit?”

Claaaro… Avec deux semaines de vie, est une créature unique de la nature et dort toute la nuit. Et comme beaucoup de sommeil, épargner moi le temps, je, J'ai donc fait des recherches sur les dernières tendances de la mode. L'je teste maintenant appelé morts vivants. Aimez-vous? Il est à la mode, en particulier chez les parents de nouveau-nés.

5. “Maintenant que j'ai un chiot, Je sais ce que cela signifie d'avoir un bébé”

Vraiment? Pensez-vous que? La dernière fois que j'ai regardé, était toujours illégal de bloquer un enfant dans une maison, bien que l'obstruction ou au-dessus et vous n'êtes pas en mesure de plus. Et vous avez eu à relever pour répondre le chiot à 2, à 4 et à 6 Matin? Je ne pense pas que vous avez réveillé ce matin par un bébé pleurer merde couverte à vos aisselles. Sérieusement, les couches ne sont pas conçus pour l'empêcher de glisser, mais pour envoyer le poo à dos bébé. Bon, Je pourrais continuer toute la journée avec ce, mais je pense que vous pouvez faire une idée.

6. Commentaire typique d'un étranger dans le supermarché lorsque le bébé commence à pleurer et vous essayez juste de faire l'achat et garder la santé mentale calme: “Il semble que le bébé est fatigué / faim / doit sa couche changé / etc”.

Un ver, Je ne vous ai pas demandé de conseils, et les chances sont que vous savez exactement ce que vous avez besoin de mon bébé. Malheureusement, ma patience est sur le point de agotarse, Je n'ai pas versé en quatre jours, sincèrement, à l'esprit tu opinion à tous. Si vous voulez vraiment aider, permettez-moi de la souche à payer pour sortir d'ici le plus tôt possible.

7. “Quand allez-vous amener le bébé?”

Vous devez comprendre à prendre une maison du nouveau-né peut être aussi perturbatrice désamorcer une bombe en moins de 30 secondes. Aussi, ceux qui n'ont aucune idée de toujours envie de toucher les mains des nouveau-nés, microbes pathogènes et les maladies d'étendre. Assurément, bébés malades ne dorment pas… jamais. Si, merci pour l'offre, mais le bébé va venir à la maison quand le temps.

8. “Quand allez-vous d'avoir les éléments suivants?”

Bien ajouter mauviette une autre à la collection est très tentant, moment, de reporter la décision pour plus tard. Les gens ne devraient jamais prendre des décisions dans des situations de stress ou d'épuisement, ou par un changement vital. Aussi, avec le nouveau bébé, Ya vent randonnées. De toute façon, si les parents d'un nouveau-né doivent prendre cette décision au moment, tous les enfants seuls les enfants.

9. “Est-ce que la paternité valait, compte tenu de tout ce que vous avez négligé?”

Le bébé est un miracle, et ont il a été l'un des meilleurs moments de ma vie. Vous avez un mois, et ferait n'importe quoi pour lui. Couches sales pas, et des nuits blanches, comptines et non-sens sont comparables à la joie de la parentalité. Je ne regrette jamais d'avoir abandonné la mi libertad (et mon rêve) pour créer un hijo km. Il suffit de demander à être le père que mes enfants méritent et, tous les deux, garder tout le plaisir.

Cet article a été initialement publié dans LunchboxDad.com.

Traduction de Marina Velasco Serrano

Et vous, vous pensez?

}
Une femme montrant sa vie merveilleuse par google verre… jusqu'à ce que tous les changements. Ne manquez pas